Méta-modèle

De Wiki Pnl
Aller à : navigation, rechercher
Méta-modèle

Niveau

Modélisé par : Grinder et Bandler
Niveau auquel elle intervient :
Niveau de formation : Bases

éléments constituants

Cadre d'utilisation

Questionnement

Le métamodèle est le tout premier modèle que les fondateurs[1] de la « PNL » ont modélisé[2]. C'est un modèle verbal, basé sur les travaux en linguistique de Noam Chomsky et ceux d'Alfred Korzybski[3].

Il sert d’une part à mettre en évidence les mécanismes utilisés par le sujet pour transformer son expérience sensorielle en langage, et d’autre part à enrichir la conception du monde du sujet par le questionnement des figures linguistiques spécifiques et de retrouver ainsi les représentations mentales sensorielles initiales qui ont suscité l'expression verbale[4].

Le méta-modèle en PNL est constitué de 12 types de violations sémantiques, c'est-à-dire des expressions peu claires. Celles-ci peuvent être regroupées en 3 groupes : les omissions, les généralisations et les distorsions[3]. À chacun de ces types de phrases, correspond une question-clé qui invite le patient à éclaircir l'expression de sa pensée.

Selon Alain Thiry, on peut visualiser le modèle pour l'intégrer plus facilement[5].

Omissions

Manque d'index référentiel

Manque du comparatif

Verbe non-spécifique

Généralisations

Généralisation simple

Origine perdue

Opérateurs modaux

Distorsions

Lecture de pensée

Faux cause-effet

Présupposé

Notes et références

  1. Publié dans le premier livre de PNL en 1975, Structure of magic.
  2. Monique Esser, {{{titre}}}, {{{éditeur}}}, {{{lieu}}}, 2003, (ISBN {{{isbn}}})..
  3. 3,0 et 3,1 Catherine Cudicio, {{{titre}}}, {{{éditeur}}}, {{{lieu}}}, 1986, (ISBN {{{isbn}}})..
  4. Jane Turner et Bernard Hévin, {{{titre}}}, {{{éditeur}}}, {{{lieu}}}, 2006, (ISBN {{{isbn}}})..
  5. Alain Thiry, ça y est, j'ai compris!, De Boeck-supérieur, LLN (Belgique), 2012, p. 60-67.

Bibliographie