Recadrage de contexte

De Wiki Pnl
Aller à : navigation, rechercher

Le recadrage de contexte est une technique verbale employée en PNL pour positiver une compétence. Il fait partie des 2 types[1] de recadrage de contenu[2].

Elle est utilisé lorsqu'une personne prétend que quelque chose ne sert à rien ou critique une compétence. Nous pouvons trouver un contexte (passé, présent ou futur) dans lequel cela est particulièrement utile, un contre-exemple qui prouve l'importance potentielle.

Exemple

Bandler et Grinder donne l'exemple[3] d'un père se plaignant de sa femme qui aurait mal éduqué sa fille, car celle-ce serait trop têtue. Virginia Satir l'interrompt et lui fait remarquer qu'il s'est construit tout seul grâce à sa persévérance et que c'est une manière d'être "têtu". Elle continue en lui expliquant qu'il a appris à sa fille cette compétence qui est un beau cadeau qui n'a pas de prix et que grâce à cela, sa fille s'aura se défendre dans la vie". Après cela, le père ne peut plus voir le caractère "têtu" de sa fille comme avant.

Dans le domaine de l'apprentissage, c'est particulièrement utile lorsque l'apprenant met en doute l'utilité d'une discipline, voire d'une notion.

Notes et références

  1. Le second est le recadrage de sens.
  2. Bandler et Grinder, Le recadrage, InterEditions, Paris, 1999, p. 16.
  3. Bandler et Grinder, Le recadrage, InterEditions, Paris, 1999, p. 15.