Stratégie

De Wiki Pnl
Aller à : navigation, rechercher

Une stratégie est une séquence d'opérations pour atteindre un objectif. En PNL, on distingue 2 types de stratégies : les macro-stratégies et les micro-stratégies.

Les macro-stratégies

Elles se déroulent sur une grande longueur de temps. Par exemple, pour partir en vacances, je choisis la destination, puis je réserve le logement, puis je réserve les billets pour le voyage, et la veille je prépare ma valise. Toutes ces étapes peuvent se dérouler sur plusieurs jours. C'est la même chose pour un commercial lorsqu'il planifie sa campagne de pub ou pour un étudiant qui doit s'organiser à l'approche des examens.

Les micro-stratégies

Elles correspondent à nos stratégies cognitives qui peuvent se passer en quelques secondes, comme une stratégie d'apprentissage, de créativité ou de décision. Ces stratégies correspondent à une grande partie des techniques de PNL, celles qui correspondent à la modélisation de personnes dans un contexte soit de performance[1], soit par contraste d'inefficience.

Ces stratégies sont des séquences de représentations mentales (images, sons, sensations, dialogue interne) organisées en un tout, dirigées vers un but, et pouvant fonctionner en deça de la conscience.

Pour les modéliser, on utilise le modèle TOTE, ainsi que les accès oculaires, les prédicats et les indices physiologiques (rythme respiratoire, tonalité de voix, posture) et bien sûr le questionnement du Méta-Modèle III et la validation par le sujet.

Modélisation d'une stratégie chez une personne

La PNL a développé sa propre méthodologie pour éliciter (en PNL, on parle de modélisation) une stratégie d'une personne. Sa particularité est de ne pas demander à la personne de nous décrire comment elle fait dans sa tête, comme en méta-cognition ou en gestion mentale ; mais bien en lui demandant de le faire et en l'observant pendant qu'il le fait, puis en vérifiant avec le sujet leurs observations et leurs hypothèses.

Pour modéliser une compétence de quelqu'un, il est important de distinguer les macro des micro-stratégies. Une personne brillante n'a pas qu'une stratégie. Pour manifester sa performance, en général, elle actionne plusieurs micro-stratégies les unes après les autres. Par exemple, pas question de modéliser une stratégie d'apprentissage, mais bien, avant tout, de découper l'apprentissage en "comprendre, mémoriser, réfléchir, exprimer" ; pour ensuite modéliser séparément chacune de ses micro-stratégies.

Notes et références

  1. Alain Thiry, La programmation neuro-linguistique, éd. PUF, col. Que sais-je ?, 2e éd. 2018 , p54-58.