Swish Ultime

De Wiki Pnl
Aller à : navigation, rechercher

Le Swish Ultime[1] est une variante de la technique PNL de Swish. Il a été créé par René Pfalzgraf.

La puissance du swish

Elle réside dans plusieurs aspects.

Le premier est qu'il crée un changement interne soudain d'un état associé à un état dissocié. Ceci tend à considérablement modifier le premier état et à réorienter le client en le déconnectant de la réponse émotionnelle du moment.

Le second est qu'il déplace le client d'une position de compulsion/manque de ressources à une position détachée pleine de ressources.

La troisième est qu'il crée un nouveau désir ou compulsion parce que l'image de l'état désiré est dissocié et par là même pas directement expérimentée.

Le swish Ultime

Puisqu'un swish sert comme interrupteur de schéma et un chaînage d'ancres très efficace, comment peut-on l'utiliser afin qu'il devienne plus génératif ? Pour qu'il devienne aussi génératif que possible ? La réponse est le Swiss Ultime.

  1. La première étape du Swiss Ultime est d'établir l'image déclenchante.
  2. La seconde et d'établir l'état ressource parfait et idéal de votre moi futur. Pour réaliser cela, le client fera une image de lui-même, dissocié, sur un arrière-fond neutre, avec toutes les ressources dont il aurait besoin pour être totalement parfait. On obtient ceci en faisant accéder au client les ressources une à une et en les ajoutant chacune au moi future (on peut remarquer qu'un certain nombre de clients peuvent manifester une certaine résistance au fait d'être complètement et totalement parfaits et dans leurs pleines ressources. Beaucoup préfèrent des états comme mieux ou OK. Ceci peut être acceptable pour d'autres techniques, mais pour le Swiss Ultime rien d'autre que la totale perfection et satisfaction ne sera acceptable).
  3. Dans la troisième étape, le client s'associera à son moi futur parfait. Puis vous le dissocierez et lui demanderez Comment c'était ?. Toute réponse moindre que "Parfait, totalement satisfaisant... vous amène à leur demander Qu'est-ce qui serait nécessaire pour que cela devienne ce moi totalement parfait ? à ce moment vous repartez au point 2 et ajoutez les ressources nécessaires pour qu'ils expérimentent un moi futur totalement parfait (cela peut impliquer un travail avec le client qui utilise ses méta-programmes ou critères).
  4. L'étape suivant consiste à utiliser la technique du swish projecteur de diapos pour changer les images. On obtient ceci en effaçant l'image d'accès comme on efface une diapo pour la remplacer par une autre avec un presse-bouton, et la remplacer par le moi futur idéal. Le client fera cette procédure jusqu'à ce qu'il puisse la faire en moins d'une demi-secondes. C'est à cette étape que le Swiss Ultime différé des autres swish. Puisque l'image du futur du Swiss Ultime contient toutes les ressources dont le client aurait besoin dans chaque situation, il est possible de swisher n'importe quel état problème dans l'état ressource ultime.
  5. La cinquième étape consiste à faire passer le client au travers d'un certain nombre de problèmes non résolus et les swisher dans le moi future idéal. Après avoir fait cela, vous pouvez ramener le client au tout début de sa vie (ou au début de la première de toutes leurs vies s'ils croient en la réincarnation) et lui donner la capacité de faire ce processus à son moi plus jeune et demander à son moi plus jeune de remonter la ligne du temps, transformant tous les états sans ressources du passé, du présent et du futur.

Mis à part sa capacité à modifier toute situation, cette technique peut aussi se révéler utile lorsque vous vous êtes mis par inadvertance dans un état sans ressources. Dans ces moment, vous prenez simplement un instantané de ce qui se passe au moment même, fermez les yeux, rentrez à l'intérieur et faites le swish. Le résultat : une interruption instantanée du processus et l'accès à l'état de ressources ultime.

Notes et références

  1. The Ultimate SwishExposantTM est protégé par un copyright de René PFALZGRAF NLP ARIZONA et sa traduction adaptée ici retranscrite vient de l'Institut Ressources, centre de formation PNL en Belgique.