Contrôler la douleur

De WikiPNL
Aller à : navigation, rechercher

Le contrôle de la douleur est abordé en PNL avec différents aspects.

  1. Recadrer la douleur - c'est-à-dire rechercher le message de cette douleur, sa signification. Cela transforme la douleur en conséquence pour laquelle on peut chercher la cause.
  2. Se dissocier de la douleur - simple ou double dissociation, pour prendre distance de la douleur.
  3. Transformer la douleur par un croisement vers un autre système de représentation sensoriel, c'est aussi utiliser les sous-modalités ou aussi refocaliser sur autre chose.

Exemple[modifier]

Sujet : J'ai mal aux dents.

Intervenant : Si tes dents pouvaient parler qu'est-ce qu'elle te dirait ?

Sujet : Que je dois aller voir mon dentiste et tenir un peu plus compte d'elles.

Intervenant : Et que vas-tu faire ? (vérification de l'engagement de changement du sujet)

Sujet : j'ai déjà pris rendez-vous.

Intervenant : OK, puisque tu vas t'occuper concrètement de tes dents, peut-être n'as-tu plus besoin qu'elles continuent à te dire d'aller voir ton dentiste puisque tu as rdv.

Sujet : Oui, mais ça continue à faire mal.

Intervenant : Si tu n'avais plus mal, irais-tu encore à ton rdv chez ton dentiste ?

Sujet : Oui, bien sûr, car ça reviendrait.

Intervenant : OK. Ferme les yeux, visualise la douleur, où est-ce que ça fait mal, quelle est son étendue, est-ce que ça pique, ou ça brûle, ou ça écrase ? Quand tu la visualises, quelle couleur a-t-elle ?

Sujet : ça pique et c'est une bille noire d'un centimètre.

Intervenant : Imagine que tu déplaces l'image de la douleur et tu l'amènes hors de ton corps à 30 cm devant toi. Imagine que tu changes la couleur en une couleur qui te convient, essaie-en plusieurs.

Sujet : Je la vois bleue devant moi, car ça me fait penser à mon dentiste.

Intervenant : OK, évalue combien d'inconfort[1] as-tu maintenant par rapport au début.

Sujet : c'est beaucoup mieux, je sens à peine.

Intervenant : C'est une bonne idée qu'elle ne parte pas totalement, comme cela, ça te rappelle d'aller à ton rdv.

Notes et références[modifier]

  1. Il est très intéressant de recadrer en employant le mot inconfort au lieu de continuer à parler de douleur, car ce mot fait aussi référence à confort.