Intégration de systèmes de croyances en conflit

De WikiPNL
Aller à : navigation, rechercher
Intégration de systèmes de croyances en conflit

Niveau

Modélisé par : Robert Dilts
Niveau auquel elle intervient : Croyance et identité
Niveau de formation : Maître-praticien

éléments constituants

Recadrage de parties, niveaux logiques, ligne de temps

Cadre d'utilisation

Psychothérapie

L'intégration de systèmes de croyances en conflit est une technique PNL créé par Robert Dilts et qui permet de résoudre une problématique due à 2 croyances qui génèrent des comportements différents, conduit à une double contrainte et laisse donc le sujet sans solution. Lorsque ces croyances conflictuelles entraînent des jugements négatifs sur son identité, avec une relation de méfiance ou de haine ou de peur par rapport à soi.

Attention.png Précaution - Ce modèle est une technique modélisée dans le cadre des travaux en psychothérapie. Elle ne devrait pas être utilisée par une personne non suffisamment formée, mais plutôt par des personnes formées complètement à la fois sur des techniques PNL mais aussi sur les bases de connaissances en psychologie.[1]

Protocoles

  1. Identifier les croyances en conflit, du genre : croyance d'enfant contre croyance d'adulte, raison contre émotion, passé contre le futur...
  2. Visualiser une ligne de temps et inviter le sujet à se placer (associé) aux endroits sur sa ligne de temps où les croyances sont apparues. Calibrer le non-verbal et particulièrement toutes les asymétries.
  3. Inviter le sujet à sortir de sa ligne de temps (dissocié des 2 croyances), méta-position.
  4. Inviter le sujet à s'associer à chaque localisation de croyance/identité et de regarder l'autre croyance et de décrire ce qu'il pense de l'autre. Chacune va probablement critiquer l'autre.
  5. Demander à chaque identité l'intention positive qu'elle poursuit.
  6. En méta-position, trouver la mission qui est commune aux 2 systèmes de croyance.
  7. Identifier ce que chaque identité peut offrir comme ressources à l'autre identité pour qu'ils puissent réaliser mieux leur mission commune.
  8. Prêter attention à l'écologie. Plusieurs autres identités pourraient avoir besoin d'être prises en compte.
  9. S'associer à l'identité plus lointaine. Prendre contact avec la ressource particulière de cette identité et marcher sur la ligne de temps vers l'autre identité pour la lui transmettre. Faire de même avec l'identité plus récente.
  10. En méta-position, demander au sujet de visualiser les 2 croyances qui se déplacent sur la ligne de temps et qui fusionne au niveau du présent.
  11. Pont vers le futur. Inviter le sujet à se mettre sur la ligne de temps présent, de sentir la différence, puis de marcher vers une position futur et d'évaluer le ressenti.

Notes et références

  1. Cette technique nécessite d'avoir des compétences pour faire des distinctions dans les symptômes, les causes de ceux-ci, des connexions possibles avec d'autres problématiques (un train peut en cacher un autre plus grave)... Néophytes s'abstenir, sauf sous supervision ou en formation.