Recherche transdérivationnelle

De WikiPNL
Aller à : navigation, rechercher

La recherche transdérivationnelle est une technique PNL pour faire une recherche dans les expériences personnelles d'un patient. Elle est explicitée par Bandler et Grinder suite à leur modélisation de Milton Erickson[1].

Lorsqu'une personne nous parle d'une expérience récente, nous pouvons reprendre un mot qu'elle emploie, que ce soit une émotion ou un objet/concept... et lui demander de retourner dans son passer et trouver d'autres expériences de ce mot. Les mots ont représentent des vécus qui peuvent être différent d'une personne à l'autre. Il est intéressant de trouver ce que ce mot signifie pour la personne en face de vous. Les mots fonctionnent ici comme des ancrages.

Cette technique est utilisée dans plusieurs autres techniques PNL dans lesquelles on utilise un état émotionnel comme point de départ et on s'aide d'ancrages (changement d'histoire de vie) et de lignes de temps (réimprinting ou time line thérapie).

Exemple[modifier]

Sujet : Mon nouveau chef m'énerve !

Intervenant : Qu'est-ce qui t'énerve chez lui ?

Sujet : Il se croit supérieur.

Intervenant : Repense à des expériences passées... Retrouve une autre expérience dans laquelle tu as rencontré une personne supérieure.

Sujet : ... Un professeur.

Intervenant : Quel âge avais-tu ?

Sujet : 14 ans.

La question ici est de décider si on ne s'occupe que de la situation présente ou également des expériences passées qui d'une manière ou une autre alimentent celles du présent.

Selon Robert Dilts[2], cette technique a des similarités avec la technique de libre association des psychanalistes.


Notes et références[modifier]

  1. Bandler and Grinder, Patterns of the Hypnotic techniques of Milton Erickson, 1975.
  2. Robert Dilts, Encyclopedia NLP, p 1467.