Sens des tuiles

De WikiPNL
Aller à : navigation, rechercher

La technique PNL du sens des tuiles a été créée par Alain Thiry[1]. Son nom vient de l'expression "tomber sur une tuile". Elle sert à recadrer des événements désagréables et récurrents, particulièrement lorsque le client se plaint de ne pas avoir de chance.

L'idée est d'adopter momentanément la conception des vies antérieures du bouddhisme.

Structure[modifier]

  1. Imaginer qu'un jour notre âme a voulu apprendre quelque chose et a choisi cette vie-ci pour l'expérimenter. Si la leçon n'est pas apprise, on doit revivre une autre vie pour l'apprendre. Autant l'apprendre tout de suite.
  2. Identifier des expériences négatives qu'on a vécues comme des tuiles.
  3. Observer notre réaction à ce problème (être passif, laisser s'envenimer les choses, s'énerver...) et en déduire ce qui est chaque fois arrivé (échec, abandon, solitude...) et dans quelle direction cela a tendance à orienter votre vie.
  4. Quelle serait la réaction inverse ? (devenir actif, gérer les choses l'une après l'autre, tenir le coup, se calmer, demander de l'aide...) - ce pourquoi je suis venu apprendre sur cette terre. Prendre conscience vers quoi cela oriente ma vie et à quel point je souhaite cela.
  5. Pont vers le futur dans lequel manifester cette apprentissage.

Notes et références[modifier]

  1. Alain Thiry, Les 3 types de coaching, InterActif, Gembloux (Belgique), 2018, p. 50-53..