Milton Modèle

De WikiPNL
Aller à : navigation, rechercher

Le Milton Modèle est l'ensemble des procédures langagières hypnotiques employées par Milton Erickson. Richard Bandler et John Grinder les décrivent dans leur livre "Patterns of the Hypnotics techniques of Milton Erickson, vol 1.[1]

On peut y distinguer 3 types de procédures[2] : l'inverse du méta-modèle, l'emploi de présupposés, des métaphores.

Erreur lors de la création de la miniature : Fichier manquant
Merci de vérifier l'écologie de vos intentions AVANT d'utiliser ce modèle.

Inverse du méta-modèle[modifier]

Omission d'information[modifier]

Le principe est d'omettre des infos, ce qui invite le sujet à compléter lui-même avec sa compréhension personnelle.

Par exemple l'emploi de nominalisations, c'est-à-dire des mots un peu généraux, comme la concentration, la compréhension...

L'emploi de verbes non spécifiques, comme faire, résoudre...

Le manque d'index référentiel, comme les gens ou certains...

L'omission d'un complément

formulations inadaptées[modifier]

Faire un lien de cause à effet.

Les lectures de pensée.

Le manque de référence.

Limitations du modèle[modifier]

Les quantifieurs universels.

Les opérateurs modaux.

Modèles complémentaires[modifier]

Présupposés[modifier]

Les séquences temporelles.

Les nombres ordinaux.

L'utilisation du ou.

La prise de conscience.

Les adverbes et adjectifs.

Les verbes et adverbes de changement temporel.

Les adjectifs et verbes commentaires.

Instructions indirectes[modifier]

Les instructions cachées.

Les marquages analogiques.

Les questions cachées.

Les instructions négatives.

Les postulats conversationnels.

Les ambiguïtés. (phonologiques, syntaxiques, de référence, de ponctuation).

Métaphores[modifier]

Violation des capacités naturelles.

Citations.


Notes et références[modifier]

  1. Bandler, Grinder, Meta-Publications, 1975.
  2. Bandler, Grinder, Trans-Formations, InterEditions, Paris, 1998, p 258-265.